Nous regrettons de devoir suspendre nos livraisons sur Gevigney-Mercey pendant la fermeture du Restaurant LA CHARBONNETTE. COUVRE FEU 18 heures... Durant cette période, nos livraisons seront avancées comme suit : GERARDMER le mercredi à partir de 16h - SAINT DIE le mercredi de 17h à 18h - PLOMBIERES le jeudi à partir de 14h30 - FOUGEROLLES le jeudi de 17h à 18h. Le reste sans changement.

lettre du maraicher semaine 2020-49

14/12/2020
par Jean Botton

Il me faut un peu tempérer ma satisfaction concernant les dernières récoltes.

En effet, on a récolté les betteraves, et c'est vraiment très petit, donc un rendement trop bas.
Notre dernier semi de carottes, trois planches à Lassus, n'est pas récoltable. En effet, malgré un automne plutôt chaud, la préconisation du semencier, NUNHEMS, filiale de BASF, (eh, oui, BASF produit des semences BIO) : semi semaine 30/31 pour une récolte semaine 49, ne donne pas de résultat. Les carottes sont minuscules. Fin septembre, on avait couvert avec un P17, mais ça ne fonctionne pas. J'avais heureusement eu la sagesse, de ne semer que trois planches. Mais, c'est trois planches pour rien.....
Également, nos radis noirs, et nos derniers choux chinois, au Prédurupt, qui sont aussi trop petits, mais là, c'est de ma faute, je savais que nous étions bien à la bourre........Il leur manque, une quinzaine de jours, alors on va les laisser sous P17, et s'il ne fait pas trop froid, on a peut-être une chance, de les voir grossir un peu......
Voilà, il nous reste encore un peu de mâche à planter avant Noêl, et dès début janvier, on ré-attaque une nouvelle saison, salades, radis, carottes, navets, fenouils seront au programme. Il faut que je mette tout cela " en musique " avant les fêtes.
Cette semaine, on va couper la première mâche, elle ne me plait pas trop..... j'espère que la suite sera plus belle....
On coupe, aussi, les premières blettes, en côtes, cette fois, elles ne sont pas mal, on devrait faire deux ou trois coupes durant l'hiver.
Pour les épinards, on va encore attendre, c'est un peu petit, et avec les chaleurs de l'automne, on a, bien sûr, chopé des pucerons, qui forcément ralentissent la croissance. La chute des températures devrait arranger tout cela.
Voilà, nos petites histoires.
Continuez de prendre soin de vous.