Nous regrettons de devoir suspendre nos livraisons sur Gevigney-Mercey pendant la fermeture du Restaurant LA CHARBONNETTE. COUVRE FEU 18 heures... Durant cette période, nos livraisons seront avancées comme suit : GERARDMER le mercredi à partir de 16h - SAINT DIE le mercredi de 17h à 18h - PLOMBIERES le jeudi à partir de 14h30 - FOUGEROLLES le jeudi de 17h à 18h. Le reste sans changement.

lettre du maraicher semaine 2021-05

02/02/2021
par Jean Botton

Bonjour,
Le site est à jour.
Allez, gardons le moral..... Les jours rallongent et nous allons vers le beau, c'est une certitude.
Il me semble aussi, que mes sites préférés de météo penchent vers un ralentissement des pluies à partir de jeudi....
Samedi, j'ai semé des carottes et des radis. Les radis au Prédurupt, dans le premier tunnel au bord de la route, c'est celui qui reste le plus sec, ça a été.
Par contre, les carottes à Lassus, ça a été plus compliqué. Cette année les carottes sont dans le tunnel B, c'est celui qui a le plus de pente, et donc, j'ai été obligé de neutraliser pour l'instant les 10 premiers mètres, car l'eau par capillarité rentre malgré tout dans le tunnel.
Aujourd'hui, on sème nos premières salades de plein champ, à planter en semaine 12, si bien sûr, nous aurons pu préparer le sol d'ici là.
Notre premier semi de plein champ devrait intervenir en semaine 09, c'est à dire dans un mois..... pour semer les premiers petits pois. Tiens, d'ailleurs cette année, on va refaire des mange tout.
Si on sème plus tard, ils arrivent à maturité début juin dans les grosses chaleurs, et ils ne poussent plus, ils jaunissent et la récolte est misérable.
J'avais arrêté les mange-tout, car il faut une heure ou deux pour récolter un kilo, et donc, ils faut les vendre une fortune, mais..... ils arrivent à maturité beaucoup plus vite que les autres à écosser, donc on va retenter l'opération.



Autre point intéressant, cette année, on les sème dans une parcelle que j'ai à 200 m de chez moi, qui est un peu pentue, et qui donc ressuie assez vite.
Je vous tiendrai au courant de la saga des petits pois. Je suis originaire de l'ouest de la France, mon père en faisait beaucoup, donc j'aime beaucoup cela, mais dans l'est, c'est une autre affaire.
Mon histoire est probablement un peu confuse.......
Donc, mon plan de culture est en bonne voie.
J'ai donc décidé de faire deux fois moins de tomates que les années précédentes, pour éviter de les brader à 1.50 euros aux magasins bio.
En contrepartie, nous allons semer de l'engrais vert, et refaire des melons. On n'en a pas fait en 2020. En 2019, on a eu des résultats assez hétérogènes, surtout en matière de goût. Cette année, on va y consacrer plus de temps....

Prenez soin de vous. Bonne semaine.